Archive for septembre 2008

vlc media player 2008

septembre 26, 2008

VLC Media Player 0.9.2

VLC supporte enfin RTMP (arte: plus7.arte.tv)

télécharger:

http://www.videolan.org/

Nouveautés de la version 0.9.2 de VLC media player : Après plus de deux ans de développement, l’équipe VideoLAN nous présente la version 0.9.2 portant le nom de code Grishenko. Cette dernière arbore une nouvelle interface pour Windows, Mac et Linux, légèrement plus « user friendly » puisqu’enfin dotée de boutons et logos de couleur, d’une interface bien plus accessible et claire ainsi qu’un contrôleur disponible en plein écran. Côté vidéo quelques nouveaux codecs et le support d’autres protocoles ont été ajoutés lui permettant de gérer d’avantages de formats. Du côté de l’audio, VLC renforce son offre en intégrant un éditeur de tag, un égaliseur graphique plus complet, l’affichage des pochettes d’albums, un gestionnaire de « playlist » et bien sûr un gestionnaire de bibliothèque digne de ce nom. De plus, il vous sera désormais possible de lire un flux vidéo provenant des sites de partage communautaires tels que Youtube, Google Video ou encore Dailymotion. De nombreux effets vidéo sont aussi de la partie autorisant l’ajustement automatique de l’image, sa rotation ou l’accentuation « sigma », la gestion avancée des couleurs ainsi que l’insertion d’effets surprenants tels que le gradient, le grossissement, des ondes, un filtre de reflets aquatique, de détection de mouvement, un effet psychédélique et même un jeu de puzzle !`

—-

en video:

http://www.youtube.com/watch?v=zVhk7Kq1rEU

—-

“MPlayer OSX” reste bien plus fluide que VLC

—-

Disposant d’une nouvelle interface depuis la version 0.9, le lecteur a été entièrement redéveloppé sous Qt4, et affiche une meilleure réactivité ainsi qu’un temps de démarrage réduit.

Au programme, une meilleure prise en charge des formats vidéo Flash, H.264 PAFF, APE audio, RealVideo, VC-3 et audio APE, AAC, OGG, ainsi que la lecture de vidéo issues de YouTube, DailyMotion ou Google Vidéo directement au sein du lecteur.

—-

VLC peut  par exemple changer l’aspect d’une vidéo (ou la rogner, au choix) en fonction de la taille de son écran. Cela permet d’utiliser 100% de la surface de son écran (pas de bandes noires). En outre, VLC autorise la lecture des flux internet (streaming), tout en offrant un moyen d’enregistrer en simultané celle-ci sur le disque dur (conversion vidéo).

—-liste différences 0.9.2

On notera entre autres :

  • une nouvelle interface Windows et Linux
  • la disparition de l’interface ffmpeg au profit d’un AVcodec, avformat et swscale.
  • des listes de lectures intégrées (Cf la prise d’écran ci dessus) : FreeboxTv, FrenchTv, Podcast, SAP …
  • des nouveaux scripts « lua » permettant aux développeurs de créer des playlists de vidéos (exemples de scripts pour  Youtube, Dailymotion…à consulter dans le répertoire VLC\lua\playlist)
  • des nouveaux décodeurs (VP60/VP61/VP6F/VP62 support,Flash Screen Video support, CamStudio Screen Video support, DosBox Capture support…et bien d’autres !)
  • un activeX reconnaissant dorénavant les différents états de VLC (IDLE/CLOSE=0, OPENING=1, BUFFERING=2, PLAYING=3, PAUSED=4, STOPPING=5, FORWARD=6, BACKWARD=7, ENDED=8, ERROR=9)
  • un libvlc.dll revu et restructuré…
  • etc etc.

La liste complète des modifications est disponible sur CE LIEN.—-

Sortie de la version 0.9.2 du célèbre lecteur vidéo – audio, VLC Media Player. Je me suis demandé si je verrais un changement un jour après les versions a, b, c, d, e, f, g, h, et 0.8.6i.. Je m’attendais à une mise à jour du style 0.8.6.j, voir même aller jusqu’à z mais il n’en est rien. Les développeurs ont enfin sorti une nouveauté et il y a du bon !

Pour vous et comme des images ainsi que quelques explications valent mieux qu’un simple discours, je vous aie donc fait un dossier basique regroupant les nouveautés qui sont frappantes. Pour les experts, je vous laisse le tripoter en profondeur comme des grands ) .

Présentation

vlc_intro

Lors du premier lancement, vous aurez droit à ce petit écran d’accueil qui vous permet de choisir si vous voulez laisser le logiciel se connecter à internet pour éventuellement télécharger les couvertures des albums de musiques etc, bref, vous n’aurez qu’à lire )

vlc_interface

Et voici la nouvelle interface du lecteur. Vous pourrez bien entendu changer celle-ci à l’aide de skin.

Options

vlc_simple

Le menu options à été revu et corrigé pour être plus accessible au débutant. C’est autre chose comparé à l’ancienne version.

vlc_avance

Il est toutefois possible de passer en mode avancé pour ceux qui veulent paramétrer le software avec minutie.

Nouveauté

vlc_convert

Une nouveauté que j’ai pu remarquer et qui m’a directement plu, est l’option convertir. Vraiment indispensable, simple et gratuit !

vlc_convert01

Pour l’exemple, j’ai choisi un fichier audio mais vous constaterez qu’il est possible de convertir également des vidéos !

vlc_convert02

Voilà le menu. . L’option qui m’intéresse est celle de l’audio, je vais donc cliquer sur l’onglet codec audio

vlc_convert03

vlc_convert04

Nous y voilà, vous avez le choix entre 9 formats de conversion. De même pour le débit en kbps. Je rappelle, plus celui-ci est important, plus le fichier deviendra lourd lors du processus. Pour ceux qui souhaitent mettre des musiques dans leur GSM, mettez 64 comme débit. En dessous, vous n’entendrez rien d’autre que du morse à peu de chose près.

vlc_convert05

Et maintenant, jetons un coup d’oeil à l’onglet codec vidéo. Celui-ci vous permet de convertir vos “films” avec pas moins de 12 formats.

Consommation mémoire

vlc_convert06

kmplayer

Pour ce qui est de l’utilisation en mémoire vive du logiciel, j’ai fait le test avec une vidéo au format flv. Très léger et il n’a pas pris un méga de plus en mode plein écran. Néanmoins, celui-ci a encore beaucoup de chemin à faire pour concurrencer mon lecteur préféré, Kmplayer qui lui consomme la moitié de VLC et est bien plus paramétrable. Mis à part cela, les fans de ce dernier seront ravis par cette nouvelle version.

Changelog

Security updates

● Updated libfreetype on Windows and Mac OS X (CVE-2008-1806, CVE-2008-1806,
CVE-2008-1807)
● TTA Parser improvements (CVE-2008-3732)
● MMS Access Module improvements (CVE-2008-3794 )

Playlist

● Vastly improved playlist support:
● Media library creation to save all your playlist items
● “Live search”
● Shoutcast TV listings
● Audioscrobbler/Last.FM support
● Album art support
● User definable Lua playlist scripts. See share/lua/playlist/README.txt
(Default scripts open YouTube, DailyMotion, metacafe, Google Video and
lots of other URLs)
● User definable Lua album art fetcher scripts. See share/lua/meta/README.txt

Inputs

● Video for Linux 2 (V4L2) input support
● UDP-Lite transport for RTP/AVP
● DCCP transport for RTP/AVP
● Proxy support for MMSH stream
● JACK audio input support
● Input run time option (improved live stream recording)
● BDA devices access module for DVB-C/S/T capture cards on Microsoft Windows
● Re-written Screen access module for Mac OS X
using OpenGL instead of QuickDraw
● Screen module now supports partial screen capture and mouse following on X11.
● Experimental EyeTV access module
This requires the user to install a plugin to EyeTV.app
(available as a separate download).
● Simple RTP input (with MPEG A/V, G.711 and PCM support).
● RTMP input support
● QTKit-based Input module for Mac OS X allowing display and streaming of video
taken from all iSight-labelled video cameras (no audio support)
● HTTP access now supports gzip compressed data and Digest Access
Authentication.
● New options to reduce latency between arrival of raw data and display of
frames. (–auto-adjust-pts-delay and –use-stream-immediate)

Demuxers

● MP4 gpac and Apple chapter support
● Fixed playback of AIFF stereo files
● Fixed audio glitch on seek
● Improved FLAC demuxer (duration / current time / meta data)
● AAC tags support
● APEv1/2 tags support
● Improved ID3v2 tags support
● Improved Ogg/Vorbis tags support
● Raw video support
● Standard MIDI File (types 0 & 1) support
● TiVo Series 2 support
● CD+G karaoke Files support
● MXF files support
● OMA support

Decoders

● VP60/VP61/VP6F/VP62 support
● Flash Screen Video support
● CamStudio Screen Video support
● DosBox Capture support
● Karl Morton’s Video support
● limited atrac3 support
● Fraps support
● Fluidsynth MIDI software synthesis (with external sound fonts)
● New codec FOURCCs to support more specific files:
Avid, FCP, Sony, Samsung, …
● H.264 PAFF support
● DNxHD / VC-3 support
● NellyMoser ASAO support
● APE (Monkey audio) support
● RealVideo support (with the RealVideo run-time)
● Dirac video support using libschroedinger

Subtitles

● Closed Caption Decoder (DVD, ReplayTV, TiVo, DVB/ATSC)
● VBI & EBU (Teletext) support (*nix, Mac OS)
● Ogg/Kate subtitles support
● AQTitle subtitles support
● MKV USF subtitles support
● HTML-based subtitles support
● MPSub subtitles support
● JacoSub subtitles basic support
● MPL2 subtitles support
● Rewrite of ASS/SSA scripts and subtitles support
● PowerDivx (.psb) Subtitles support
● Realtext subtitle support
● DKS subtitle support
● SubViewer 1.0 (SubRip09) subtitles support
● Correct Right-to-left languages in subtitles support

Encoders

● Flash Screen Video support
● Improved H.264 encoding speed

Video outputs and filters

● New CoreAnimation-based output module (VLCKit framework on OS X only)
● Adjust, Invert and Distort (now split into Wave, Ripple, Gradient and
Psychedelic) video filters can now be streamed
● New puzzle video output filter
● Re-written motion detection video filter
● New extract video filter (extract Red, Green and Blue components from a video)
● New sharpen video filter (increase the contrast of adjacent pixels)
● New erase video filter (removes logos from a video)
● Enhanced subtitles’ renderer to support bold, italic and some HTML tags
(Google Summer of Code Student project)
● Support for RGBA and I420 blending.
The latter improves Mosaic CPU usage *a lot*.
● New transparency mask video filter (for use with the mosaic_bridge module).
● New bluescreen video filter (for use with the mosaic_bridge module).
This was previously part of the mosaic module.
● Fixed random characters problem in RSS filter.
● Add rotate-deciangle for more precision on rotate filter
● Support for Intel SSE2 instruction set in chroma converters
● Improved use of Intel MMX instruction set in chroma converters
● New croppadd and canvas video filters.

Audio outputs and filters

● Replay gain support
● Audio playback when going slower/faster (with pitch correction via
new scaletempo audio filter)
● New spatializer audio filter
● Correct DTS output via S/PDIF

Stream output

● RTSP for TS-multiplexed broadcast streams
● New RTP payload formats:
● Speex voice audio codec
● ITU T.140 (for text, subtitles) output
● G.711 (both A-law and µ-law) output
● UDP-Lite transport for RTP
● DCCP transport for RTP
● Lots of fixes for RTSP broadcasting
● RTMP output

Interfaces

● All
● New Simple Preferences dialogs showing the most important settings in an
end-user suitable way.
● Improved user interaction
● Improved mouse gestures
● Vastly improved Update checker
● Full support for meta data editing (ID3v2, Ogg/Vorbis, AAC, APEv1/2)
● Windows/Linux
● Brand new interface for Linux and Windows, based on the Qt toolkit
● Fullscreen controller (transparency on Linux+Composite)
● Mac OS X
● Improved video output features
● Online access to VideoLAN’s Help Wiki within VLC
● New setting to disable the “Recent Items” service
● When playing Radio (live) streams, the current track is shown correctly
● Correct appearance on Macs using Aqua’s graphite theme
● Simplified Extended Controls panel
● Ncurses:
● Correctly displays wide characters when using an UTF-8 locale,
if libncursesw is available.
● Some nice colors if the terminal supports it (most do)
● Experimental Lua interface modules. See vlc -I lua and
share/lua/playlist/README.txt for more info.
● Unix
● Option to allow only one running instance, using D-Bus interface.
● D-Bus Interface implementing the MPRIS
(Media Player Remote Interfacing specification), a common dbus control interface for media players that intends to become an xdg standard when finished: http://wiki.xmms2.xmms.se/index.php/Media_Player_Interfaces .
● Motion module using disk accelerometers to keep video horizontal
● Plugin to set Telepathy presence message using MissionControl
● Fixed VLM schedule time on Linux

Linux Port

● VLC now complies with the XDG Base Directory Specification version 0.6
http://standards.freedesktop.org/basedir-spec/basedir-spec-0.6.html
(which means that VLC doesn’t use the $HOME/.vlc directory anymore)

Mac OS X Port

● Mac OS X Framework “VLCKit” that can be used to embed VLC in third party
applications (Google Summer of Code Student project, Mac OS X 10.5 only)
● New text renderer based on Quartz replacing the existing Freetype solution
● Complete compatibility with Mac OS X 10.5 Leopard
● It is now required to compile a fully featured build
● The support of Mac OS X 10.3.9 and QuickTime 6.x was discontinued.

LibVLC

● Event management and various improvements in libvlc
(Part of a Google Summer of Code Student project)
New Localizations
● Finnish
● Persian
● Polish
● Punjabi
● Bulgarian

Developers

● LibVLC now supports externally built plugins properly.
A “vlc-plugin” pkg-config package is provided.
● Java bindings are now built from a separate source.

Reference:

http://n0ir.wordpress.com/2008/09/15/vlc-media-player-092/

———–

http://wiki.videolan.org/What_is_cool_in_0.9/

———-

Publicités

google car

septembre 6, 2008
Le moteur de recherche Google lance une nouvelle fonction : Google Street Viewer qui permet de voir en 360° comme depuis une voiture dans une rue.
Exemple: Saint Etienne est à présent disponible et nous allons vous expliquer comment fonctionne ce nouveau service.
Ce service révolutionnaire a été créé à l’aide de voitures équipéés d’appareils photos qui, en une seconde, prennent des images pour réaliser la vue 360°. Ces voitures sont appelées les Google Cars. Elle ont traversé, au début, 8 villes américaines dont les clichés étaient disponibles dès mai 2007 mais des rues d’Australie et du Japon sont également disponibles à présent.
A l’occasion du tour de france 2008 tout le parcours de la grande boucle a été proposé et donc certaines rues de Saint Etienne et du département : une Google Car a traversée les routes du département. D’autres voitures avec des logos Google Maps ont été aperçues dans différentes capitales européennes ainsi que de nombreuses villes françaises (comme Grenoble ou Chartres) qui pourraient être proposées bientôt.
Mais comment fonctionnent ce système précisemment ? On peut voir derrière le matériel de prise de vue un équipement GPS qui permetterait de synchroniser les images prisent avec le lieu où se trouve le véhicule. Les photos sont prises grâce à tous les appareils et sont ensuite mis en ligne : les plaques d’immatriculations sont bien sûr floutées ainsi que la plupart des personnes mais de nombreuses plaintes ont été posées pour atteinte à la vie privée. Des tentatives de sabotage auraient eu lieu dont une à Fairbanks en Alaska où un sac plastique a été posé sur le mat de la voiture : voir images .
Genre de voiture qui aurait traverser le ville verte
Intérieur de la Google Car
Certaines rumeurs disent que Google serait prêt à commercialiser des voitures nommées Google Bêta ou Google ß qui permetteraient de cartographier en 360° un lieu grâces à 10 caméras : voir site source. Que nous réserve encore Google ?

Photos : Creative Commons : bounder / Anthonut / wolfcat aus / Flickr

TV gratuites et intéressantes

septembre 6, 2008

http://fr.wwitv.com/

http://www.tv-gratuite.com/index.php?regarder=arte

http://www.tv-gratuite.com/index.php?regarder=canalsavoir

http://www.tv-gratuite.com/index.php?regarder=hdtv

——–

2 télé locales:

télé Loire:

http://www.teleloire.com/

télé Lyon Métropole

http://www.tlm.fr/

navigateur chrome google, internet explorer, safari, firefox, vitesse javascript

septembre 4, 2008

http://www.google.com/chrome/intl/fr/features.html

Principale nouveauté du navigateur Chrome : son moteur Javascript V8, qui permet selon Google d’obtenir une rapidité d’affichage inégalée. Les premiers tests réalisés par notre rédaction américaine News.com confirment cette annonce.

Lors de la conférence officielle de lancement du navigateur Google Chrome, que ce soit en France ou aux États-Unis, les ingénieurs de la société ont tous insisté sur un point : les performances du nouveau moteur Javascript V8, développé en interne, sont largement supérieures à celles des rivaux, notamment en terme de rapidité d’affichage.

Rappelons que le Javascript est le langage de programmation utilisé pour de nombreuses applications web, notamment celles qui font fonctionner les services de Google tels que Google Docs, Gmail, Calendar…

En navigant avec Chrome, on se rend compte à l’oeil nu que certaines pages se chargent effectivement plus rapidement qu’avec Internet Explorer ou Firefox. Mais pour prouver sa supériorité à travers les chiffres, Google a mis en ligne une série de cinq tests, à faire tourner sur différents navigateurs. Les résultats obtenus par notre rédaction News.com sont plus qu’éloquents (graphismes ci-dessous). À noter que ces tests ont été réalisés sans Opera.

Voici la description, faite par Google : (toute précision sur la pertinence de ces tests apportés par des développeurs ou des spécialistes du benchmark est la bienvenue dans les commentaires)
– Richards : test de simulation du noyau de l’OS, écrit à l’origine en BCPL par Martin Richards (539 lignes).
– Delta blue : test de solution de contraintes, écrit à l’origine en Smalltalk par John Maloney et Mario Wolczko (880 lignes)
– Crypto : test d’encodage et décodage, basé sur un code de Tom Wu (1 689 lignes)
– Ray Trace : test de lancer de rayon, basé sur un code de Adam Burmister (3 418 lignes)
– EarleyBoyer : tests de schémas classiques, traduits en Javascript par le compilateur Scheme2Js de Florian Loitsch.

Précisions : si vous faites vos propres tests, les chiffres peuvent éventuellement varier. Les tests de News.com ont été réalisés sur un PC double coeur équipe de Windows XP.

————–

« L’unité de fonction dans Chrome est l’onglet », indique David Kadouch : chaque onglet dispose donc de sa propre barre de navigation. Contrairement à Internet Explorer ou Firefox, les onglets apparaissent tout en haut de l’interface. Mais surtout, ils sont très simples à déplacer et à ouvrir en une nouvelle fenêtre. De plus, pour les habitués, Chrome conserve en majorité les mêmes raccourcis clavier que Firefox 3.

—–

La grande force de Chrome est sa stabilité selon Google. « Lorsqu’un onglet plante, lui seul se ferme, sans impacter le reste du navigateur », souligne David Kadouch. Et cela grâce à la « technologie multiprocessus » déployée par Google : chaque onglet fonctionne avec son propre processus, et il n’y a quasiment pas d’interaction entre eux, ce qui rend le navigateur plus sécurisé, garantit le chef de projet. Chrome va même plus loin puisque les plug-ins tel Flash disposent de processus séparés. Si bien qu’il est possible de les stopper sans forcément faire planter la page que l’on consulte. Le tout se gère via un gestionnaire de tâches qui ressemble à s’y méprendre à celui que propose Microsoft pour Windows.

————–ATTENTION:

l’Omnibox, la barre de navigation et de recherche intelligente de Chrome. Si l’utilisateur ne change pas les paramètres par défaut, autrement dit s’il garde la fonctionnalité de suggestion de mots-clés et laisse Google comme moteur de recherche par défaut, la société pourra connaître tout ce qui est tapé dans le navigateur, même si l’utilisateur ne valide pas sa requête.

Et Google a bien l’intention d’exploiter ces données : un porte-parole a confirmé que le moteur de recherche conserverait environ 2 % des requêtes, auxquelles seront associées l’adresse IP de l’ordinateur sur lequel elles ont été tapées. En théorie, cela signifie que si un internaute tape l’adresse d’un site dans la barre Omnibox puis se ravise, donc ne valide pas cette adresse et l’efface, son action laissera malgré tout des traces sur les serveurs de Google.

Pour éviter cela, il faut soit choisir un moteur de recherche par défaut autre que celui de Google, soit désactiver la fonction de suggestion de mots-clés. Une autre possibilité est aussi de naviguer en mode privé.

Peter Eckersley, membre de l’association américaine de défense de la vie privée Electronic Frontier Foundation (EFF), se montre malgré tout critique : « Nous sommes inquiets de voir Chrome devenir un nouveau tapis roulant géant qui déverse encore plus d’informations sur nos usages du web dans les coffres de données de Google », note-t-il. « Google en sait déjà beaucoup sur ce que tout le monde pense à un moment donné. »

————–

Chrome intègre par défaut Google Gears, une API permettant d’accéder tout en étant hors connexion à ses données (par exemple la suite  en ligne Google Documents), et permet l’accès à des applications web hors du navigateur. Google Chrome emprunte également des fonctionnalités à ses concurrents tels un système d’accès aux favoris proche du speed dial d’Opera et une barre d’adresse intelligente, innovation majeure d’Opera déjà reprise par Mozilla Firefox et Internet Explorer 8 dans ses versions bêta.

Chrome utilise :

* le moteur de rendu HTML WebKit (le moteur de rendu qu’utilise Safari Apple©) ;
* un nouveau moteur JavaScript baptisé V8 et annoncé comme très performant grâce à :
o une compilation à la volée du code JavaScript en langage machine ;
o un accès immédiat aux attributs, obtenu grâce à une représentation interne sophistiquée (orientée objet et typée dynamiquement) des éléments JavaScript ;
o un ramasse-miettes efficace, par des pointeurs et des objets clairement identifiés;
* un espace mémoire et un processus exclusif pour chaque composant ou onglet afin de gagner en vitesse et en sécurité ;
* un code open source ;
* une barre d’adresse qui propose des sites ou des suggestions grâce au complètement automatique ;
* une page d’accueil dynamique avec un visuel des 9 sites les plus visités, des derniers favoris, des derniers onglets fermés et des dernières recherches ;
* un mode de navigation privé, où rien ne sera conservé une fois l’application arrêtée ;
* une ségrégation des droits entre chaque onglet.

La première version bêta est disponible depuis le 2 septembre 2008  et sa compilation nécessite Microsoft Visual Studio.

M6 a sa catch-up TV

septembre 4, 2008

Le service M6 Replay, qui permet de revisionner sur le Net les programmes déjà diffusés par la chaîne, est désormais accessible depuis une ordinateur sous Mac OS ou Linux. Cette catch-up TV, ou « télé de rattrapage », avait été lancée en mars 2008 uniquement sur plate-forme Windows. Plus précisément, M6 avait retenu la technologie Windows Media de Microsoft et ses contrôles DRM, utilisable exclusivement via Windows Media Player.

M6 propose désormais son propre lecteur « Flash M6 Replay », qui, comme son nom l’indique, est basé sur la technologie Flash d’Adobe, qui a le mérite d’être multiplateformes. Ce lecteur n’utilise plus de DRM. La plate-forme de M6 vérifie seulement que seul Flash M6 Replay est utilisé pour charger la vidéo.

Le lecteur n’est cependant disponible pour l’instant qu’en version Bêta. S’il se révèle pleinement fonctionnel, toutes les vidéos ne sont pas accessibles par ce biais. Cela se fera progressivement et l’ensemble des contenus a vocation à être disponibles en Flash.

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39382050,00.htm?xtor=AL-208

exemple de recherche d’un jeu video d’occasion

septembre 3, 2008

cas: un jeu video XBOX 360 GTA IV sorti en europe en Avril 2008.

but: rechercher le meilleur prix (prix + frais postaux) 4mois après.

On verra que pour automatiser un moteur dédié, pas évident…

—-

trouver l’ordre de grandeur des prix

http://www.achetezfacile.com/jeux-xbox-360-grand-theft-auto-iv-comparer-les-prix-186264.html

neuf min 48euros avec frais postaux

occas sans enchère

http://www.priceminister.com/offer/buy/63080607/Gta-4—Grand-Theft-Auto-Iv-Jeu.html#?t=1832341

38+3=41euros

—-

ebay.fr, ebay.be et ebay.ch mais aussi les autres pays européens…

prix immédiat ou enchère autour de 38euros avec frais livraison

2xmoinscher: http://www.2xmoinscher.com/JEUX/detail.asp?id=32534

prix immédiat 41euros avec frais livraison

—- ne pas oublier le neuf

les offres spéciales:

voir les sites spécialisés comme http://www.xbox-platinium.com/+-Grand-Theft-Auto-IV-+.html

Après le pack PS3+GTA IV que Sony propose, c’est au tour de Microsoft de dégainer les offres commerciales. A l’occasion de la sortie prochaine du hit de RockStar, toute personne achetant la Xbox 360 (tous packs confondus) ainsi que le titre GTA IV se verra remboursé de 60 euros.

Autant dire que les non possesseurs d’Xbox 360 y trouveront leurs comptes dans cette offre très alléchante. Il suffira aux futur possesseurs de remplir un simple formulaire et de joindre les pièces demandées.

Rendez-vous à cette adresse pour téléchager le bon : http://www.xbox.com/fr-FR/offregtaiv

@@@

un site spécialisé: http://www.gta-4.fr

@@@

et le classique: http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Theft_Auto_IV

—- le neuf au meilleur prix

http://www.amazon.fr

50euros + frais livraison gratuit

on y retrouve aussi l’occas: (marketplace d’amazon : attention dangereux)

from UK: EUR 36,98+ 2,79de frais de livraison

EUR 38,00 + 2,79de frais de livraison

@@@

http://www.pixmania.com/fr/fr/s_action/search/index.html

50euros +3euros