VLC-1

by

VLC media player (VLC) est un lecteur multimédia libre issu du projet VideoLAN. Ce logiciel est multiplateformes puisqu’il fonctionne sous Windows, toutes les tendances GNU/Linux, BSD, Mac OS X, Solaris, QNX et même Pocket PC, soit en tout près de 20 plateformes. Il est distribué sous licence GNU/GPL.

Un des grands atouts de VLC est qu’il intègre les codecs nécessaires à la lecture de la plupart des formats audio et vidéo. De plus, le lecteur est capable de lire un grand nombre de flux réseaux.

http://www.videolan.org/

VLC media player is a free software media player written by the VideoLAN project.

It is a portable multimedia player, encoder, and streamer supporting many audio and video codecs and file formats as well as DVDs, VCDs, and various streaming protocols. It is able to stream over networks and to transcode multimedia files and save them into various different formats.
It is one of the most platform-independent players available, with versions fo, BSD, Linux, Mac OS X, Microsoft Windows, Solaris and Windows CE, and is widely used with over 90 million downloads for version 0.8.6.[

VLC uses a large number of free decoding and encoding libraries. Many of its codecs are provided by the libavcodec codec library from the FFmpeg project, but it uses mainly its own muxer and demuxers. It also gained distinction as the first player to support playback of encrypted DVDs on Linux by using the libdvdcss DVD decryption library.

Version 0.8.6, which adds support for WMV version 9 and enhanced support for H.264, was released on 10 December 2006.
preview 0.9.0.

——————

L’environnement graphique standard est basé sur wxWidgets pour Windows et Linux, Cocoa pour Mac OS X… Tous ces environnements donnent une interface standard similaire. Cependant, de nombreuses interfaces sont livrées avec le lecteur :

* Skins 2
* Raccourcis clavier
* Mouvement de la souris
* Interface de commande à distance
* Console

Comme VLC peut être utilisé en tant que serveur de streaming, il peut être utile de le commander à distance. L’interface de commande à distance permet cela.

Pour contrôler VLC à distance, il est possible d’utiliser les interfaces HTTP (et Telnet). La commande par interface HTTP se fait grâce au serveur HTTP fourni avec VLC et qui permet de contrôler le logiciel depuis un navigateur web.

Sous Windows, Linux et quelques autres plate-formes, VLC fournit un plugin NPAPI qui permet de visionner les fichiers QuickTime et Windows Media inclus dans les pages web sans utiliser les produits d’Apple ou de Microsoft. Il supporte Firefox, Mozilla Application Suite et Safari…

Ce plugin a été utilisé par Google pour créer le plugin web Google Video:

http://code.google.com/opensource/patches.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :